Conseils utiles

Veiller à entretenir sa voiture pendant le confinement

Publié

Confinement oblige, les voitures sont, pour la plupart, à l’arrêt. Pour s’assurer un redémarrage sans encombre au moment de la reprise, il est judicieux de prendre certaines précautions et pour assurer un redémarrage serein…

Voici quelques conseils valables, en partie, pour les voitures comme pour les deux-roues. Le conducteur restant confiné à la maison, la voiture reste fatalement immobilisée pendant des semaines et entraîner des effets indésirables, empêchant un retour à la normale dans de bonnes conditions.

  • Surveillez la batterie : elle est vitale, car sans elle, il ne se passe rien. Même l’ouverture des portes peut devenir impossible. Il faut donc la surveiller de près et en prendre soin lors d’une longue période d’inutilisation car elle risque de se décharger totalement.
  • Garez le véhicule dans un endroit adapté : s’il est préférable de le garer dans un endroit couvert et fermé, garage ou parking, afin de le protéger des intempéries, mais cela n’est pas toujours possible. Il faut alors éviter de le placer sous un arbre pour empêcher l’accumulation de pollen, branches ou fientes d’oiseaux.
  • Protéger votre moteur des rongeurs : si vous habitez à la campagne ou en bordure de forêt et que votre voiture est facilement accessible à des petits rongeurs, pensez à leur empêcher l’accès au compartiment moteur. En effet, même si cela demeure rare, il arrive que des fouines, rats ou mulots viennent grignoter des fils électriques ou des canalisations.
  • Surveillez les pneus : il faut savoir qu’ils s’usent même si on ne s’en sert pas ! Déjà, ils perdent naturellement jusqu’à 0,2 bar de pression par mois. Il faut donc la vérifier et la corriger régulièrement.
  • Conservez le réservoir à moitié plein, afin d’éviter la formation de couches de particules, de dépôts et de poussières au fond.
  • Aérez l’habitacle : ouvrez toutes les bouches de ventilation pour laisser circuler l’air et veillez à ne pas mettre le recyclage d’air en fonction pour permettre à l’air extérieur de rentrer dans l’habitacle. De temps en temps, ouvrez toutes les fenêtres entièrement afin de changer l’air de l’habitacle et éviter la formation d’humidité. Lorsque vous faites tourner le moteur, profitez-en pour régler la climatisation au plus froid afin de la faire fonctionner et de bien déshumidifier l’air intérieur.
  • Bichonnez votre véhicule : profitez de cette période de confinement pour faire le grand nettoyage de printemps, la carrosserie, puis l’intérieur, sans oublier les recoins (entourages de portes et coffre, tapis…). Pensez également à retirer toutes les feuilles et brindilles accumulées dans la grille d’auvent. Contrôlez les niveaux des différents liquides (huile, frein, refroidissement, lave-glace…) et complétez-les si besoin avec des liquides neufs.
  • Une fois le confinement terminé : testez le frein à main, les pédales de frein, d’embrayage et d’accélérateur afin de ne déceler aucune résistance inhabituelle. Démarrez et laissez le moteur tourner au ralenti quelques minutes pour que le circuit d’huile se fasse au mieux. Puis partez doucement en faisant très attention à l’efficacité des freins …